L'hypnose : Vivre son imaginaire

L'hypnose est un dialogue avec l'inconscient, c'est lui qui travaille activement.

Nous sommes à la fois ici et ailleurs, on parle d'un mode de dissociation : "je sais que je suis ici, assis dans ce cabinet, et une part de moi se retrouve en même temps ailleurs, dans mon imaginaire".

Ce mode de communication est millénaire et très naturelle.

En hypnose nous reprogrammons positivement l'inconscient avec notre imaginaire.

Un peu comme un informaticien désactiverait des programmes inutiles sur son ordinateur,

pour dynamiser son potentiel et y intégrerait de nouveaux logiciels plus performants.

Une fois la consigne entendue, l'inconscient, notre grand chef d'orchestre, se charge de tout le travail.

Il faut juste lui donner la bonne consigne, lui parler dans un langage qu'il reconnait. 

En hypnose nous ne cherchons pas à analyser les informations reçues, le travail est justement inconscient.

La Sophrologie : "Science de la conscience harmonieuse"

La Sophrologie est un dialogue avec le conscient, c'est une méthode d'accompagnement qui passe par la médiation du corps au moyen des relaxations dynamiques et des respirations,

nous puisons la force dans notre biologie.

Nous évacuons beaucoup de tensions négatives de cette manière, que ces tensions soient corporelles, psychiques, que nous en ayons conscience ou non. 

Elle est influencée par l'hypnose, le yoga indien, le zen japonais, les philosophes grecques, la phénoménologie allemande, les neurosciences, la médecine. 

Bien qu'étant en niveau de vigilance abaissée, le travail est conscient et nous cherchons à analyser les informations que notre conscience nous envoie en fin de séance lors d'un échange.

La sophrologie replace le sujet au centre de lui  même, lui apprend à s'écouter,

et à écouter les messages de son corps.

Au fil des séances, le rapport à soi et le rapport aux autres devient plus serein, plus juste.

 

 

Les Points Communs : Un Nouveau Regard

La personne qui vient en consultation vient avant tout effectuer "un travail sur elle", 

elle doit être "active" du changement qu'elle souhaite opérer. 

Ces méthodes aussi puissantes qu'elles peuvent être, doivent être soutenues par la volonté, l'action et la motivation de la personne, pour ancrer leur efficacité de manière pérenne dans le quotidien.

Nous travaillons en EMC-Etat modifié de conscience, dit aussi niveau sophro-liminal pour la sophrologie,

état plus ou moins légers ou profonds, selon l'intention de la séance. 

Le sujet entend toujours la voix du Sophrologue-Hypnologue.

Il garde toujours le contrôle.

Le praticien s'adapte à la personne en face et est sur un model d'égalité.

Il accompagne simplement  par sa voix, dans un état de relaxation, comme si l'on était dans une bulle agréable. 

Le sujet est acteur de sa séance, la relaxation induite est un effet des méthodes mais pas un but en soi,

en effet la sophrologie et l'hypnose vont au delà de la relaxation.

Il s'agit d'un réel travail sur soi qui augmente le champs de conscience et qui déverrouille les ressources positives qui attendaient d'être mises à jour.

Ces méthodes nous font bénéficier "d'un nouveau regard" et permettent à nos potentialités de s'exprimer.